Les Cercles Contrôle de gestion
NOUVEAUTE

Prix
1400 €

Durée
2 jour (s)

Homologation
Aucune

Code
CERCCDGPAR

Programme
JOUR 1 : DU BON USAGE DU BUDGET (6 juin 2018)
L’objectif général de cette session est de consolider les connaissances de participants au bon usage du budget qui, au-delà d’un rituel formel doit être une démarche d’amélioration des performances.
Pourquoi faire un budget ?
Disposer de points de référence pour piloter des écarts ?
Susciter une réflexion sur la stratégie de l’entreprise et les arbitrages nécessaires en matière d’investissements et de ressources
Faire l’articulation entre le plan à moyen terme et l’horizon à court terme
Faire « le ménage » sur l’organisation des processus de l’entreprise et questionner la valeur ajoutée des activités. Repenser la structure des processus.
Les nouvelles orientations en matière de gestion budgétaire
L’élargissement de l’horizon budgétaire « Rolling forecasts »
La budgétisation basée sur les activités ( ABM)
La remise à plat des processus ( BBZ)
L’importance d’une démarche collaborative et les outils
Les cycles de gestion
Le plan à moyen terme
Le budget à court terme
Les différents budgets : ventes , charges , investissement, trésorerie
Le budget flexible et les reprévisions. Les rolling forecasts
La mensualisation des budgets
Le suivi budgétaire. Analyse des écarts et reprévisions
Les outils SI de support à la gestion budgétaire
Outils de reporting
Outils de simulation
Les perspectives d’évolution
L’importance du travail collaboratif
L’importance des simulations et des scenarii. Le « What if ?»
L’importance du suivi d’objectifs et d’indicateurs opérationnels en plus des indicateurs financiers
JOUR 2 : LES ENJEUX DU NUMERIQUE (2 octobre 2018)
La numérisation des processus financiers est un phénomène en développement continu depuis une trentaine d’années. Ces technologies, en constante montée en charge, impactent aujourd’hui tous les aspects de la vie : la santé, la gestion de la maintenance, des équipements, les relations des administrés avec l’État...
Pour les Directions financières et de gestion, les vraies questions tournent autour de la manière d’exploiter ces technologies à des fins de productivité et d’enrichissement des tâches, d’adaptabilité (agilité), de fiabilisation
des prévisions (par exemple de revenus).
À cette fin, ce séminaire sera structuré autour des grands enjeux du numérique :
Automatiser et accroître la productivité (Exemple des processus « purchase 2 pay » ,
« order 2 cash », « report to record ») , impact sur les fonctions comptables, notamment,
sur les procédures de contrôle interne….)
Fluidifier la circulation des données (Intégrer des systèmes épars) et articuler les données dans une base commune : Master data management)
Renforcer les capacités d’exploitation de données volumiques à des fins prédictives (Par exemple, exploitation de données de marché pour des prévisions commerciales…)
Exploiter des outils de pilotage (BI) souples pour s’adapter à des environnements changeants , notamment en cas de changement des business models impactant le reporting.
CAS PRATIQUE :
Avec le témoignage d’un.e. dirigeant.e d’une ETI qui partagera son expérience (le nom sera communiqué ultérieurement).
Public
Contrôleur de gestion
Directeur général
Secrétaire général
Directeur/responsable administratif et financier
Directeur/responsable comptable
Responsable de centre de profit
Prérequis :
Cette formation ne nécessite aucun prérequis
Objectifs
Comprendre les enjeux et impacts des nouvelles tendances en matière de contrôle de gestion et leur incidence sur votre entreprise
Vous maintenir à niveau des meilleures pratiques dans le domaine du contrôle de gestion
Anticiper et appréhender l’évolution du contrôle de gestion et des outils de mesure de la performance
Acquérir de nouvelles pratiques et méthodes par l’échange et le partage avec l’intervenant et vos pairs
Transposer les acquis de la formation au quotidien
Méthodes pédagogiques :
Alternance d’éléments techniques et de cas pratiques
Quiz, remise d’un support complet à l’issue de la formation
Moyens d'évaluation :
Questionnaire d’évaluation
QCM de validation des connaissances acquises