La fiscalité pour consolideurs

Prix

Durée
1 jours (s)

Homologation
Aucune

Code
FISC88

Programme
1. Du résultat comptable au résultat fiscal
Maîtriser la pratique des retraitements extra-comptables
Appliquer le bon taux d’imposition
Maîtriser et optimiser les crédits d'impôt
La gestion optimale des déficits fiscaux et des moins-values à long terme
Tirer parti de la réforme des plus-values sur cessions de titres de participation
Les impôts différés : comptabilisation et traitement fiscal
CAS PRATIQUE :
Détermination et optimisation du résultat fiscal à partir de données factuelles ; exemples d’imputations optimales des déficits fiscaux
2. Le cas particulier de l'intégration fiscale
La coordination entre les ajustements liés à l'intégration fiscale des sociétés et ceux de consolidation
Maîtriser le calcul du résultat d’ensemble
La gestion optimale des déficits dans le cadre de l'intégration fiscale
Opérations de restructurations internes:
Gérer les entrées et sorties des filiales :
À quelle valeur réaliser les opérations : valeurs réelles ou à la VNC
Le régime de faveur : est-il toujours opportun d’en bénéficier ?
Restructuration interne et plus-values en sursis d'imposition: incidences
Rapprochement charge d’impôt théorique/réelle
CAS PRATIQUE :
Détermination du résultat ensemble et exemples chiffrés des conséquences fiscales d’une restructuration interne afin d’en comprendre les enjeux stratégiques
Public
Responsables/ directeurs des services consolidation, consolideurs, experts-comptables, commissaires aux comptes
Objectifs
Maîtriser les mécanismes fiscaux  ayant un impact direct sur les écritures de consolidation afin de sécuriser ces dernières
Méthodes pédagogiques :
Alternance d’éléments techniques et de cas pratiques
Quiz, remise d’un support complet à l’issue de la formation
Moyens d'évaluation :
Questionnaire d’évaluation
QCM de validation des connaissances acquises