La gestion du patrimoine privé après transmission du patrimoine professionnel

Prix
800 €

Durée
1 jours (s)

Homologation
Aucune

Code
GPF29

Programme
1. La problématique de l’ISF après cession
La décharge de solidarité
Les principes généraux de l’ISF
Les moyens traditionnels pour limiter la base taxable à l’ISF :
acquisition de biens exonérés (œuvres d’art, antiquités, bois et forêts, titres de PME...)
création d’un nouvel outil de travail (exemple :
LMP)
détention d’actifs partiellement exonérés
acquisition de la seule nue-propriété d’actifs
mobiliers ou immobiliers
conservation d’un statut dans la société
partiellement cédée...
L’utilisation de l’article 885-0 V bis du CGI
2. Le bouclier fiscal
L’autoliquidation du bouclier
Les revenus réalisés
Les impositions restituables
Comment limiter les revenus réalisés
Assurance-vie et contrats de capitalisation
Le PERP dans le cadre du bouclier fiscal
Dividendes, revenus de créances, cessions de
valeurs mobilières et bouclier fiscal
Neutralisation des revenus par apport à une société à l’IS
L’acquisition de parts de SCPI par une société à l’IS
3. L’assurance-vie
Comment souscrire ? Dans quelles limites ?
L’adaptation au régime matrimonial
La rédaction des clauses bénéficiaires
L’optimisation des clauses bénéficiaires démembrées
Le bénéficiaire à titre onéreux
4. Investissement de capitaux démembrés (issus de la cession du patrimoine professionnel)
Réinvestir en démembrement
Gérer le quasi-usufruit
Public
Conseillers en gestion de patrimoine, gestionnaires de fortune, notaires
Avocats
Directeurs administratifs et financiers
Responsables fiscaux
Experts-comptables
Prérequis :
Cette formation ne nécessite aucun prérequis
Objectifs
Mettre en évidence les contraintes juridiques, fiscales, sociales et financières qui pèsent sur le chef d’entreprise qui vient de céder sa société.Mettre en œuvre une stratégie d’investissement adaptée aux besoins du chef de famille. 
Méthodes pédagogiques :
Alternance d’éléments techniques et de cas pratiques
Quiz, remise d’un support complet à l’issue de la formation
Moyens d'évaluation :
Questionnaire d’évaluation
QCM de validation des connaissances acquises